Outils personnels
User menu

Utilisateur:Fm

De Ancestris Programme de Généalogie.

François, dont trés souvent le prénom est orthographié sans sa petite cédille car les systèmes informatiques n'aiment pas toujours ces petits appendices.


Sommaire

L'individu

Les Débuts

Quel Système d'exploitation?

Si l'on veut se présenter un peu, disons que je suis tombé dans l'informatique sur le tard. J'ai commencé par vouloir faire tourner un ordinateur équipé du système d'exploitation Windows, et là les ennuis ont commencé.

Depuis ce début, Windows et moi nous ne nous aimons pas. C'est réciproque, car dés que je touche un ordinateur sous cet O.S., ça ne fait que planter, je n'ai que des soucis.

Devant cette incompatibilité, je me suis immédiatement tourné vers OS/2 Warp 3.0 (d'IBM), et là, le bonheur. J'avais déjà un ordinateur multitâches, sur lequel je pouvais faire ce que je voulais.

Island's BBS

Quelques mois aprés cette entrée fracassante dans l'informatique, j'ai décidé de faire tourner un B.B.S. un "Bulletin Board Service", un "babillard", qu'ils appelaient ça en français. Je l'avais nommé : Island's BBS.

Ce BBS tournait sous un logiciel inconnu en France, RBBS-PC 17.4, Busimods. Là encore, vous reconnaitrez le pourquoi de Linux dont je parle ci-aprés, mais RBBS-PC était un système collaboratif. Le code source était libre et chacun pouvait le changer, le modifier à loisir. Les Busimods étaient une version de RBBS-PC qui était faite par un américain qui est devenu un ami, Richie Molinelli, de Levittown, NY, USA, qui lui faisait tourner son propre BBS, The Small Time BBS.

Je ne vous dis pas les débuts épiques que cela était. Enfin voilà comment tout à commencé.

Durant cette période, l'un de mes utilisateurs du BBS, découvrait les tous débuts de Linux, un système d'exploitation réservé aux initiés, tout en ligne de commande, impraticable pour le commun des utilisateurs d'informatique, mais il m'en parlait souvent.

IBM ayant décidé d'arrêter le développement d'OS/2 Warp, il me fallait trouver autre chose pour remplacer mon système d'exploitation, je me suis tourné tout naturellement vers Linux, et là, je peux vous dire ... Quel bonheur.

Avec la montée en puissance de l'Internet, les BBS sont vite passés de mode. Island's BBS a dû fermer. Dommage, j'ai vraiment apprécié cette période.

Arvernes

Le premier site arvernes.com a été mis en ligne le ? (eh oui, je ne m'en souviens plus ;-), mea culpa). Il était écrit en html, et était hébergé chez Free. Deuxième étape : Le 23 février 2006, j'ai mis en ligne le site www.arvernes.com avec l'aide d'un autre François (Sined), qui m'avait dessiné avec un copain à lui, la structure des pages, vu que ce site était en langage PHP, et que je n'y connaissais strictement rien.

Ce site a permis à mon sens de dynamiser GenJ auprés des utilisateurs de langue française. Il nous a aussi permis de fédérer plusieurs personnes qui voulaient participer matériellement au projet GenJ, en écrivant des rapports, des outils, du code, pour le programme.

Nous avions sur ce site tout ce qui pouvait servir à présenter GenJ, en allant d'une présentation, à une zone de téléchargement, en passant par une aide compléte, des infos sur la manière d'obtenir un coup de main, etc, etc, etc.

J'ai décidé le 07 octobre 2007 de ne plus m'occuper du site arvernes.com dédié à GenJ. Des explications ont été fournies dans la liste de discussion. J'ai proposé à toute personne de bonne volonté de reprendre tous les fichiers du site pour le faire tourner sur un autre serveur.

Là encore, c'est vraiment avec beaucoup de nostalgie que je pense à arvernes.com.


Contact

C'est assez facile, le wiki vous donne la possibilité de m'envoyer un message. Regardez dans la colonne de gauche, menu dénommé "boîte à outils". Là en cliquant sur l'option "Envoyer un message à l'utilisateur", vous pourrez me faire passer un message immédiatement (ou cliquez sur le lien ci-dessus). Vous pouvez aussi sur cette même page, allez dans l'onglet "discussion", et laisser un petit mot. Enfin j'ai une liste de discussion personnelle où l'on peut s'abonner, et ainsi discuter entre copains (cette liste ne doit pas être confondue avec celle sur GenJ. Elle n'a rien à voir).

Les Lieux de prédilection

Il me faut absolument un endroit CALME avec le moins de monde possible, et des vieilles pierres. Résultat : une ile, et un coin isolé d'Auvergne.

Une Ile, c'est normal, sans la mer, point de salut. Il me faut la mer à côté.

Avoir toujours vécu sur une ile, ça vous marque, et aujourd'hui je ressens toujours le besoin d'être sur une ile, d'avoir un bâteau qui me sépare du Continent. Quand le dernier bâteau part, et que vous êtes sur le port en le regardant s'éloigner, quel bonheur. Plus rien ne nous relie au Continent. On est seul sur notre caillou, on est "chez nous".


Dallage de l'Abbaye de la Chaise-Dieu

Les vieilles pierres, c'est ce qui nous relie avec notre passé, et quelle merveille ces bâtiments. Quand je rentre dans une église, un château, un cloître, une veille maison, on ressent quelque chose d'impossible à définir. Regardez ces vieux pavés qui ont vu tant de gens, qui ont connu des bonheurs, des malheurs, des jours de joie mais aussi de peine. Il y a quelque chose d'indéfinissable dans le ressenti de ces vieilles pierres.

Maintenant ma vie se partage entre deux coins : l'Ile de Groix, et la Chaise-Dieu.


LA CHAISE-DIEU (Haute-Loire)

Si vous connaissez un peu cette bourgade de Haute-Loire, et avez de jolies images à nous faire partager, que ce soit, sur la Chaise-Dieu, son abbatiale, la région, n'hésitez pas.


L'ILE DE GROIX (Morbihan)

En voilà une jolie ile. Elle est restée dans son aspect d'origine. Un lieu merveilleux, tellement calme et sans floriture.

Que vous preniez le Kreiz Armor ou le Saint Tudy, dés votre arrivée, vous êtes "ailleurs".



Mon adresse Mail

Mon adresse électronique (Mail) francois@ancestris.org


Logo du logiciel Trac
Utilisateurs ou futurs utilisateurs de Trac sur Arvernes :

Si vous m'envoyez un mail pour avoir accès à "Trac", merci de me donner un "login", et un "mot de passe" pour que je puisse vous enregistrer. Envoyez l'ensemble à mon adresse mail : francois@ancestris.org

United Kingdom flag
You want an access to the development site named "Trac", please give me a "login", and a "password", and send them to my email address : francois@ancestris.org

Mon FTP

Parfois je mets des fichiers sur mon FTP. Si jamais dans un message, je mets de les reprendre sur mon FTP sur Arvernes, c'est ici qu'il faut regarder :

http://www.ancestris.org/dl/pub/users/Fm/


Envoi de documents confidentiels - Clé GPG

Vous voulez communiquer en toute sérénité ? Vous voulez échanger des e-mails sans qu'un organisme quelconque puisse en prendre connaissance. Vous voulez être sûr que quoiqu'il arrive, même si votre mail se perd ou est intercepté par quelqu'un d'autre, le message et/ou le document que vous me faites passer ne pourra pas être décrypté (exemple, vous voulez me faire passer votre arbre généalogique, votre fichier gedcom), il vous faut encoder votre envoi à l'aide de GPG. Un résumé sur ce qu'est GPG est disponible sur Wikipedia. Plusieurs aides existent, je vous en donne deux : le mode d'emploi officiel de GPG en français et une documentation sur GPG toujours en français qui me semble un bon complément. Dernier truc, j'ai trouvé sur le net un fichier au format .pdf qui est un résumé écrit d'une manière très simple et très agréable. Je vous le mets en téléchargement ; merci à son auteur.

Vous voulez installer GPG sur votre ordinateur

  1. Windows : Vous avez du mal à trouver GPG pour pouvoir l'installer. Je vous mets le fichier en téléchargement pour vous faciliter la tâche : gnupg-w32cli-1.4.11.exe


Intégrer GPG à votre logiciel de courrier
Si en plus vous utilisez le logiciel de courrier (que je vous recommande) Mozilla Thunderbird (Thunderbird pour Windows, Thunderbird pour Mac Os, Thunderbird pour Linux), vous pouvez intégrer GPG dans ce logiciel par le plugin Enigmail. Vous ne devez le mettre que si déjà Thunderbird est installé et est votre logiciel de courrier.


Ma clé publique se trouve ci-dessous. Vous pouvez aussi la télécharger au format d'un fichier ascii (texte) pour l'ajouter à votre trousseau de clés. Une aide en anglais sur la manière d'ajouter une clé à votre trousseau de clés publiques, en plus de la documentation ci-dessus, est disponible[1].

-----BEGIN PGP PUBLIC KEY BLOCK-----
Version: GnuPG v1.4.10 (GNU/Linux)

mQGiBEIWVikRBACuq7k3H6CjnsUnDFrI/1p2bU2RHbuNWIapB1gaf2KTI5A7ynAd
O1GbzOSrl7NYBtdYh9QGcKGZqMDZ6P9aZHJ0wEb5PIOYXtTWp6coQDeZBooJPPHM
Y2H/GvxNtBGI7CsRbGUvQFvK2tWqLcQ9tjx+9Gxcvxp+2doh3k2TdB/4kwCgmdtl
PR3wBduJq/L8nkjq9z+WDGsD/jKr7I5V4TjAyr8iXkr33gZ2w8LmxhKgt/hEt6CB
l/4CWolNctMXUqaPl5lbBNkI9astAVVoyrHiLwCh+1mnc5EvvLxF6TRlDvw4EE3z
pzcfYKvYabFLlat0FlTOZjkOtyRu5MA/MSnPn5ekC5olUN/FGHPSQNOzhke2vaXi
k53sA/0TeRdBGHEMPmBrVX5b6rtiWoc0CJ6Xjgh2s+IeSXvFO8T4ERj838i78HQy
n5KtLp7kM6rmxm/B3wHAys8bAUqiSSao9UEZ66OIhO3GoOnIw72zPbDChZiJzcr0
k+OcC3YrDXqKEVhFe31yYHSzpzeMlJb+daqRbiXEur16RYF7LLQzRnJhbmNvaXMg
TWFzc29ubmVhdSAoQ2VsdGVzIFN5c3RlbSkgPGZybWFzQGZyZWUuZnI+iGEEExEC
ACECGwMGCwkIBwMCAxUCAwMWAgECHgECF4AFAlSpGgsCGQEACgkQ68dKVinmfXA+
VwCfblH+ru4BeJusrjtHm0lbLbC50QgAn0QQbbFoo2P1P8P3hnUOG4+iXiq3tEVG
cmFuY29pcyBNYXNzb25uZWF1IChBbmNlc3RyaXMgT3JnYW5pc2F0aW9uKSA8ZnJh
bmNvaXNAYW5jZXN0cmlzLm9yZz6IYgQTEQIAIgUCU+PmNQIbAwYLCQgHAwIGFQgC
CQoLBBYCAwECHgECF4AACgkQ68dKVinmfXCrDgCfWbuSLVBmmhnbjPqMtdM4pPcd
qz4An09yDcvoWGlOsYLfDlUW/UsZfCtgtD1GcmFuY29pcyBNYXNzb25uZWF1IChB
cnZlcm5lcyBTeXN0ZW0pIDxmcmFuY29pc0BhcnZlcm5lcy5jb20+iGAEExECACAF
AklU6a0CGwMGCwkIBwMCBBUCCAMEFgIDAQIeAQIXgAAKCRDrx0pWKeZ9cP63AJ9a
uS6cPwxAudHRXYF9cTPjB9PMtQCeNnZDLaYVgIzvDhffUu3Y7aqgFr60MUZyYW5j
b2lzIE1hc3Nvbm5lYXUgKENhc2FEZWkpIDxmbTQzMTYwQGdtYWlsLmNvbT6IYgQT
EQIAIgUCVKkbKAIbAwYLCQgHAwIGFQgCCQoLBBYCAwECHgECF4AACgkQ68dKVinm
fXB/hACcDYXUVSRq9jVGvajfjbRTtBjU7joAn2Q7RNKrfayiTSzhmZBKV5K8YkYV
uQQNBEIWVo0QEAD4fbsHEvwh9FMBArxjDqCyCl3wIhLHomOBe7U9B/00rSFX2+c/
EUbL/SGyANGK1A1XptC2Zp0HxSDsSKS89GuRDpP/Mb/TIFv8Keo3UQa5MZ8J7dr1
4KEH76s/0IWqYkXviAy8ubIZNWggbgBMdAwZM3+hx8IVyn1zwCR1uev9UfW/uWbk
vMrf7zpna3DDyHmvwA13puhhx66QfQjv4kKxZ+6LfE0L8LWQW2yZio2pXhOP1M/X
D29sACsM5F4PFoldblg5UGzzDZbxHz5agdmJLpElCtK5HtyCSMGkkvdqCcgeM0tN
9lRemyqOFXGXbQQNXELhfU7UzEpjEt5zl2v9Wa3OSkToigisWRneoDmGzxmGlGho
Hu4Ws0ajc/YscyxR8CcCsr1EdmV1jC+E00DdZE5kPl4ct//4YLHfY32MWGndlfss
l/maKZb6Jwgw4ZpI94CHafyU2m6271t+Q05wgtnTXVIzTVTdoQb5xUWpc/fLgIvM
ib5qS8uRrj0JMBwpYdPWbcfZMXfq86Q/qHawCdt+ApFRMKdIMoJ1ipQ6DEm/35po
rJBrfUpyfYvAvmVkKokebgjVK6QOTDZL+OET2doquUeiWW9wWvNB/8qEhTHckw9L
b4R8S7lnfUXVtf/Va09tErk+APDndrwX/GxvkpU5jelc+QWbKkmLSMOSbwADBRAA
nY9oO5Xv6Rzfg64af2RhY18RUkKVpZ1UMeH3Qa354Ro2KwgReyYFdwN1Vres5nZU
yAV7hMxWaSiHJD5FiB38pRBKxnaVjsg22/9GBiEf5Ql09GqFQcox6vELys4VrTRe
9CSNpY1aoaeOvJalpM9eP3wGcBvXq0cDVZoc4eFyJ0lQ6ADUNsB6UNFmxlMAp5Vt
qgw/ytLb3sysPpZCxsLvRELQNeB//nC9x+G63VL0yYbQL+zOe7iPraeF3Xq8J8Oa
Wu2YoKJWhG0UKHjcJx6c6uM7tp8vYRKL3niLj1etbbvh1Q8ZReSxIBUxEfcfuD3L
U2UgpC9PD2npcGyCwWUKwgkOaVGrmLsMCMJfgCR0VucJtJf9htihxwqN1lXlXaZz
Vy4asIsJ1oDsrG1K+FdcoOhNPqwqqoFoVvhaYuwJ/gj2rpBvJWL2HsE9+Rsk4Mxg
8QXOmNz0cYBo9oReWXeCRkTlIOkZe/MjjoJH7r4Fe4dxYIOnxGd4xT6swLopVrcd
suabPxD5UxX8EPW6iNXlKjdNKb+qKl3EBMPdG1m+bITwW9hZasoootZ2pTdeVUcq
jtGby1kr4BXlJ5ksAD1I7zvGLkxihJRj1LAfCPwnyWcbATojyfwVcmr/15NSI3zU
HbLKHg1KQNr0m2T9B1BGRHSWjmwO02qpO9QCNUuE0ICISQQYEQIACQUCQhZWjQIb
DAAKCRDrx0pWKeZ9cE2tAJ4+mcF5BzcarXHpOJkUGYa23pdE9wCdGB9RKstE0oNK
KuF9ScAX53JSVOw=
=8iO0
-----END PGP PUBLIC KEY BLOCK-----


Fm [François] 26 octobre 2007 à 21:32 (CEST)


  • Fm - Lien vers ma page sur l'ancien site Ancestris
  • /Outils - Outils de recherche pour la maintenance des modèles
  • /Sandbox - Page qui me sert à faire des tests
  • /Sandbox1 - Page qui me sert à faire des tests
  • /Sandbox2 - Page que j'avais faite sur Wikipedia EN, avant qu'il ne l'efface. Il faudra refaire un copier/coller
  • /Sandbox3 - Page que j'ai faite sur Wikipedia NL. Je la conserve comme sauvegarde.


Tools

Tools for maintenance of the wiki.

Create account

pour rajouter un wiki par le biais de la table interwiki

Commandes unix


Notes

  1. Pour pouvoir encoder quelque chose, voilà quelques renseignements qui pourront vous être utile. D'abord on liste les clés publiques que l'on posséde dans son trousseau de clés ; il faut taper dans un terminal : gpg --list-public-keys. Une fois que la liste est affichée, vous pouvez voir son empreinte si vous n'êtes pas sûr que ce soit vraiment ma clé. Vous tapez gpg --edit-key frmas@free.fr pour dire que vous voulez voir ma clé. Si vous voulez voir son empreinte, vous tapez aprés fpr. Là va s'afficher l'empreinte de ma clé. Pour sortir de ce menu, vous tapez quit. Si maintenant vous voulez encoder quelque chose pour moi, vous pouvez taper : gpg -r frmas@free.fr -o nom_du_fichier_de_sortie.asc -e -a nom_du_fichier_a_encoder.zip.


  • Dernière modification de cette page le 21 octobre 2017 à 06:16.
  • Cette page a été consultée 19 362 fois.