Outils personnels
User menu

Numérotation alternative

De Ancestris Logiciel Gratuit de Généalogie.

Version du 17 juillet 2019 à 10:01 par Jacques (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Information Retour à la page Plugin. Retour à la page Documentation


En généalogie, une numérotation alternative est une méthode de numérotation des individus qui se distingue des deux méthodes les plus connues, à savoir : la numérotation Sosa (numérotation ascendante) et la numérotation d'Aboville (numérotation descendante).

Ces deux systèmes, très populaires chez les généalogistes du monde entier, sont bien évidemment pris en charge par Ancestris, mais le logiciel propose en outre à l'utilisateur un certain nombre de numérotations alternatives, plus ou moins dérivées des deux précédentes.


Sommaire

Gestion des numérotations alternatives dans Ancestris

De nos jours, l'informatisation des recherches généalogiques a rendu les systèmes de numérotation des individus (Sosa, d'Aboville ou autre) beaucoup moins indispensables : en effet, un logiciel de généalogie digne de ce nom est bien évidemment capable de gérer, de manière automatisée et sécurisée, les différents liens entre les individus d'un même fichier, sans le moindre recours à ces méthodes de numérotation.

Pour cette raison, la norme Gedcom n'a prévu aucun tag particulier pour indiquer les numéros Sosa, d'Aboville ou autre.

Cependant, comme ces différentes méthodes de numérotation demeurent encore très populaires chez les généalogistes, Ancestris peut parfaitement les prendre en compte. Pour cela, il faut que le plugin approprié ait été installé et que la numérotation ait été générée. C'est à ces deux conditions (très faciles à remplir) que certaines vues afficheront le numéro approprié de chaque individu.

Pour indiquer les numéros Sosa, d'Aboville ou autre, Ancestris utilise des tags particuliers (non définis par le format Gedcom, mais reconnus par ce dernier), commençant par le signe « _ » (le « souligné », appelé encore « tiret du 8 »).


Plugin

La gestion de toutes les numérotations d'individus (Sosa, d'Aboville ou alternative) est assurée par le plugin Gedcom - Génération de la numérotation Sosa, catégorie Outils. Ce plugin n'étant pas installé par défaut, il convient de procéder à son installation via menu Outils / Installer des extensions, en suivant la procédure habituelle.


Génération d'une numérotation alternative

Une fois le plugin installé, il convient de choisir la commande appropriée dans le Menu contextuel : Outils et exécution de rapports / Gérer la numérotation Sosa / d'Aboville.

Le panneau Options de numérotation Sosa / d'Aboville qui s'affiche permet alors de régler certains paramètres (sélection du type de numérotation souhaité, choix du de cujus, etc.), puis de lancer le traitement.


Affichage de la numérotation alternative

Lorsque le plugin a été installé et que la numérotation alternative a été générée, le numéro obtenu est indiqué dans les vues suivantes (sous réserve naturellement que celles-ci affichent un individu).


Numérotations alternatives disponibles

Tout système de numérotation est effectué à partir d'un individu de référence appelé de cujus.

Panneau attention.svg Attention ! Chaque catégorie de numérotation pouvant utiliser un de cujus particulier, on peut se trouver en présence de différents types de de cujus qu'il convient de soigneusement distinguer : de cujus « Sosa », de cujus « d'Aboville », etc.


Numérotation Sosa-d'Aboville

Comme son nom l'indique, la numérotation alternative Sosa-d'Aboville est un hybride des deux systèmes Sosa et d'Aboville. Elle permet de numéroter tous les individus possédant des gènes communs avec le de cujus, tout en maintenant une distinction entre, d'une part les ancêtres directs (les « Sosa »), d'autre part les collatéraux (frères, cousins, petits-cousins, etc.)

À partir d'un de cujus « Sosa », la méthode Sosa-d'Aboville génère une double numérotation.

1. Chaque ancêtre direct du de cujus (chaque individu « Sosa »), reçoit un numéro Sosa classique.

2. Chaque individu « non-Sosa » descendant d'un ancêtre « Sosa » reçoit un numéro de type « d'Aboville », généré à partir de l'ascendant Sosa le plus proche. Le préfixe (le premier élément numérique) de ce numéro particulier n'est pas le 1 (comme dans la numérotation d'Aboville « stricte »), mais le numéro du Sosa le plus proche. C'est ainsi que parmi les enfants du Sosa 6, nous trouverons, le Sosa 3 (la mère du de cujus), mais également les numéros 6-1, 6-2, 6-3, etc. (les frères et sœur du de cujus).

  • Exemple. Le numéro 4-1.2 correspond à un cousin ou une cousine du de cujus du côté paternel, autrement dit le deuxième enfant de ses oncle et tante.

La propriété associée à cette numérotation utilise le tag _SOSADABOVILLE.


Numérotation Sosa étendu

[En projet... : le nom Sosa étendu est à confirmer]

La numérotation alternative Sosa-... (tag _SOSA...) est une espèce d'extension de la numérotation Sosa originelle.

Pour tout collatéral « non-Sosa » (un frère ou une sœur d'un individu Sosa), le numéro est celui du père auquel est ajouté un séparateur (un + pour les aînés, un - pour les cadets), puis le numéro d'ordre de naissance au sein de la fratrie.

  • Exemple. Supposons que le Sosa 6 soit le troisième enfant d'une fratrie de quatre (fille, garçon, garçon, fille). Le père de ces quatre enfants portant le Sosa 12, les deux aînés porteront respectivement les numéros 12+1 (la sœur aînée) et 12+2 (le frère aîné), tandis que la plus jeune sœur portera le numéro 12-4.

La propriété associée à cette numérotation utilise le tag _SOSA... [à déterminer].


Voir aussi

  • Dernière modification de cette page le 17 juillet 2019 à 10:01.
  • Cette page a été consultée 1 551 fois.