Outils personnels
User menu

Plugins - Gedart

De Ancestris Logiciel Gratuit de Généalogie.

(Différences entre les versions)
m (SUPPR de textes concernant versions anciennes et CORR Orth diverses)
 
Ligne 8 : Ligne 8 :
 
{{Colors|green||'''Auteur''': Daniel ANDRÉ}}<br>{{Colors|green||'''Version'''}} {{Colors|red||'''3.0'''}} {{Colors|green||(5/12/2007)}}
 
{{Colors|green||'''Auteur''': Daniel ANDRÉ}}<br>{{Colors|green||'''Version'''}} {{Colors|red||'''3.0'''}} {{Colors|green||(5/12/2007)}}
  
[[Image:Panneau_attention.svg|30px||Ne vous trompez pas]]&nbsp;Ce rapport ne fonctionne qu'avec la version 0.8 qui est une version de développement, mais qui est maintenant suffisammment stable. Pour l'installer, voir [[Télécharger|la section de ce site consacrée au téléchargement]].
+
[[Image:Panneau_attention.svg|30px|| Pour l'installer, voir [[Télécharger|la section de ce site consacrée au téléchargement]].
  
[[Image:Panneau_attention.svg|30px||Ne vous trompez pas]]&nbsp;Bien que nous l'appelions ici rapport de "Fiches individuelles et familiales" ou "Rapport Gedart", il apparaît dans Ancestris, comme Rapport de "{{Colors|olive||Fiches de Renseignements Personnes/Familles}}", donc ne vous trompez pas de rapport....
+
[[Image:Panneau_attention.svg|30px||Ne vous trompez pas]]&nbsp;. Bien que nous l'appelions ici rapport de "Fiches individuelles et familiales" ou "Rapport Gedart", il apparaît dans Ancestris, comme Rapport de "{{Colors|olive||Fiches de Renseignements Personnes/Familles}}", donc ne vous trompez pas de rapport....
  
 
{{Clr}}
 
{{Clr}}
Ligne 32 : Ligne 32 :
  
 
Vous avez bien suivi les conseils précieux pour l'installation des modèles (voir ci-après).  
 
Vous avez bien suivi les conseils précieux pour l'installation des modèles (voir ci-après).  
Vous lancez Ancestris, vous choisissez le rapport "Fiche de renseignements" ; dans "Options", sélectionnez le modèle voulu, '''vous avez le choix grâce aux différents G.U.S.''' <ref name="Gus">'''G.U.S.''' ('''{{Colors|red||G}}'''entils '''{{Colors|red||U}}'''tilisateurs '''{{Colors|red||S}}'''ympas ''(Copyright (C) 2007 Arvernes System)''{{Wink}})</ref>. Après avoir choisi le modèle dans la fenêtre déroulante, n'oubliez pas de cliquez à côté dans l'écran, pour que votre choix soit pris en compte ! Ensute, vous retournez dans l'éditeur sur l'individu pour lequel vous voulez obtenir la fiche, clic droit dans individu, sélectionnez "Fiche de renseignements", choisir un nom pour la fiche et le lieu où vous voulez qu'elle soit sauvegardée, faire Ok.
+
Vous lancez Ancestris, vous choisissez le rapport "Fiche de renseignements" ; dans "Options", sélectionnez le modèle voulu, '''vous avez le choix grâce aux différents G.U.S.''' <ref name="Gus">'''G.U.S.''' ('''{{Colors|red||G}}'''entils '''{{Colors|red||U}}'''tilisateurs '''{{Colors|red||S}}'''ympas ''(Copyright (C) 2007 Arvernes System)''{{Wink}})</ref>. Après avoir choisi le modèle dans la fenêtre déroulante, n'oubliez pas de cliquer à côté dans l'écran, pour que votre choix soit pris en compte ! Ensuite, vous retournez dans l'éditeur sur l'individu pour lequel vous voulez obtenir la fiche, clic droit dans individu, sélectionnez "Fiche de renseignements", choisir un nom pour la fiche et le lieu où vous voulez qu'elle soit sauvegardée, faire Ok.
  
 
Pour voir le beau travail que vous obtenez, cherchez votre fiche où vous l'avez sauvegardée, puis clic droit et ouvrir avec votre logiciel de navigation (Internet explorer, Firefox, Chrome, Safari ou autre...)
 
Pour voir le beau travail que vous obtenez, cherchez votre fiche où vous l'avez sauvegardée, puis clic droit et ouvrir avec votre logiciel de navigation (Internet explorer, Firefox, Chrome, Safari ou autre...)
Ligne 76 : Ligne 76 :
 
:*[http://www.ancestris.org/mw/mw-base/compteur_dl.php?/dl/ancestris/gedart/modeles_gedart_tous.zip modeles_gedart_tous.zip - (archive au format zip)]
 
:*[http://www.ancestris.org/mw/mw-base/compteur_dl.php?/dl/ancestris/gedart/modeles_gedart_tous.zip modeles_gedart_tous.zip - (archive au format zip)]
  
Exemple, sous Linux, le répertoire des paramètres de Ancestris est en général sous /home/monpseudo/.ancestris/0.7/ (monpseudo est à remplacer par le nom de votre répertoire personnel et dans l'exemple, 0.7 est le numéro de version d'Ancestris).
+
Exemple, sous Linux, le répertoire des paramètres de Ancestris est en général sous /home/monpseudo/.ancestris/X.X/ (monpseudo est à remplacer par le nom de votre répertoire personnel et dans l'exemple, X.X est le numéro de version d'Ancestris).
  
 
Le répertoire dans lequel il faut placer le fichier des modèles est sous :
 
Le répertoire dans lequel il faut placer le fichier des modèles est sous :
:/home/monpseudo/.ancestris/0.7/ancestris/gedart
+
:/home/monpseudo/.ancestris/X.X/ancestris/gedart
  
Donc vous mettez le fichier en question dans ce sous-répertoire "/home/monpseudo/.ancestris/0.7/ancestris/gedart", et vous le dézippez. Cela va créer automatiquement la bonne arborescence.
+
Donc vous mettez le fichier en question dans ce sous-répertoire "/home/monpseudo/.ancestris/X.X/ancestris/gedart", et vous le dézippez. Cela va créer automatiquement la bonne arborescence.
  
 
Les exemples ci-après vous donneront une bonne idée de ce que chaque modèle donne comme résultat. À consommer sans modération comme on dit.
 
Les exemples ci-après vous donneront une bonne idée de ce que chaque modèle donne comme résultat. À consommer sans modération comme on dit.
Ligne 122 : Ligne 122 :
  
 
'''2°''') '''Modèles de François''' :
 
'''2°''') '''Modèles de François''' :
François a créé deux modèles de base : une fiche individuelle et une fiche familiale. Ces modèles sont maintenant inclus de base dans Ancestris à partir de la version 0.8. Si vous ne les avez pas, vous pouvez les télécharger ici. Cette archive au format .zip contient bien sûr les deux fiches, individuelle et familiale.
+
François a créé deux modèles de base : une fiche individuelle et une fiche familiale. Si vous ne les avez pas, vous pouvez les télécharger ici. Cette archive au format .zip contient bien sûr les deux fiches, individuelle et familiale.
  
 
:*[http://www.ancestris.org/mw/mw-base/compteur_dl.php?/dl/ancestris/gedart/Island_Templates.zip Island_Templates.zip - v.1.10 (archive au format zip)]
 
:*[http://www.ancestris.org/mw/mw-base/compteur_dl.php?/dl/ancestris/gedart/Island_Templates.zip Island_Templates.zip - v.1.10 (archive au format zip)]
Ligne 140 : Ligne 140 :
 
Ce sont des exemples concrets, donc tirés de leur propre généalogie. Parfois, toutes les informations possibles  ne figurent pas sur le modèle car les individus ou couples sur lesquels le rapport a été lancé n'avaient pas de telles informations dans leurs enregistrements.
 
Ce sont des exemples concrets, donc tirés de leur propre généalogie. Parfois, toutes les informations possibles  ne figurent pas sur le modèle car les individus ou couples sur lesquels le rapport a été lancé n'avaient pas de telles informations dans leurs enregistrements.
  
Maintenant, vous pouvez créer autant de modèles de fiches que vous le souhaitez. Pour créer un modèle personnel, il faut avoir installé la version 0.8 d'Ancestris. Il vous suffit de créer dans le répertoire .ancestris/trunk/ancestris/gedart/contrib-templates un dossier portant le nom de votre modèle (par exemple .ancestris/trunk/ancestris/gedart/contrib-templates/mon-modèle) et de placer dans ce dossier les fichier *.vm (en principe : endDoc.vm, indexSheet.vm, index.vm, indiSheet.vm, report.vm, resources.properties, startDoc.vm;, sumSheet.vm, TOC.vm) fournis dans un des rapports exemples pour créer les vôtres.
+
Maintenant, vous pouvez créer autant de modèles de fiches que vous le souhaitez. Il vous suffit de créer dans le répertoire .ancestris/X.X/ancestris/gedart/contrib-templates un dossier portant le nom de votre modèle (par exemple .ancestris/X.X/ancestris/gedart/contrib-templates/mon-modèle) et de placer dans ce dossier les fichier *.vm (en principe : endDoc.vm, indexSheet.vm, index.vm, indiSheet.vm, report.vm, resources.properties, startDoc.vm;, sumSheet.vm, TOC.vm) fournis dans un des rapports exemples pour créer les vôtres.
  
 
== Un lieu de débat et d'échange d'idées ==
 
== Un lieu de débat et d'échange d'idées ==
Ligne 152 : Ligne 152 :
 
=== Historique de ce rapport ===
 
=== Historique de ce rapport ===
 
Ce rapport est né de l'évolution du rapport ToDO (tâches à faire) que Daniel André avait écrit, il y a quelque temps, et qui permet en outre de sortir des fiches individuelles et familiales sur les personnes ayant des tâches à faire afin, par exemple, de faciliter le travail aux Archives Départementales. Ce rapport est utilisé par plusieurs personnes et comporte un certain nombre de défauts:
 
Ce rapport est né de l'évolution du rapport ToDO (tâches à faire) que Daniel André avait écrit, il y a quelque temps, et qui permet en outre de sortir des fiches individuelles et familiales sur les personnes ayant des tâches à faire afin, par exemple, de faciliter le travail aux Archives Départementales. Ce rapport est utilisé par plusieurs personnes et comporte un certain nombre de défauts:
* tout d'abord il ne permet d'afficher les fiches que des personnes pour lesquelles il existe un ToDO,
+
* Tout d'abord il ne permet d'afficher les fiches que des personnes pour lesquelles il existe un ToDO,
 
* Ensuite il manque un certain nombre d'informations, et pas toujours les mêmes selon les utilisateurs,
 
* Ensuite il manque un certain nombre d'informations, et pas toujours les mêmes selon les utilisateurs,
 
* La façon de produire le fichier de sortie est assez rigide, interdisant par exemple, une présentation utilisant les < div > et les feuilles de style.
 
* La façon de produire le fichier de sortie est assez rigide, interdisant par exemple, une présentation utilisant les < div > et les feuilles de style.
Ligne 162 : Ligne 162 :
 
Le constat est le suivant:
 
Le constat est le suivant:
  
Avec Ancestris il existe une possibilité de réaliser des rapports ainsi que l'avait prévu son concepteur. C'est une des principales raisons qui avait conduit Daniel André à adopter ce logiciel. IL cherchait en effet un logiciel pouvant tourner aussi bien sous GNU/Linux que sous Windows, permettant de réaliser ses propres rapports et n'avait pas trouvé ce qu'il cherchait dans les outils existants comme LifeLines,
+
Avec Ancestris il existe une possibilité de réaliser des rapports ainsi que l'avait prévu son concepteur. C'est une des principales raisons qui avait conduit Daniel André à adopter ce logiciel. Il cherchait en effet un logiciel pouvant tourner aussi bien sous GNU/Linux que sous Windows, permettant de réaliser ses propres rapports et n'avait pas trouvé ce qu'il cherchait dans les outils existants comme LifeLines,
  
 
Cette possibilité de réaliser ses propres rapports est fantastique et est utilisée par un certain nombre de personnes que vous connaissez. Cependant le public concerné est un public de programmeurs car il est nécessaire d'écrire ces rapports en Java. L'utilisateur n'ayant aucune compétence ou connaissance ne peut rien faire sinon demander à une bonne âme de coder tel ou tel rapport ou bien modifier tel aspect (ajout d'information, présentation, ...).C'est dommage!
 
Cette possibilité de réaliser ses propres rapports est fantastique et est utilisée par un certain nombre de personnes que vous connaissez. Cependant le public concerné est un public de programmeurs car il est nécessaire d'écrire ces rapports en Java. L'utilisateur n'ayant aucune compétence ou connaissance ne peut rien faire sinon demander à une bonne âme de coder tel ou tel rapport ou bien modifier tel aspect (ajout d'information, présentation, ...).C'est dommage!
Ligne 257 : Ligne 257 :
  
  
'''2°) Sous Linux''', le répertoire des paramètres est '''{{Colors|olive||.ancestris}}''' (donc urépertoire dont le nom commence par un point). Il s'agit du répertoire qui contient tous les paramètres de Ancestris, donc tous les fichiers du genre ancestris.properties, ancestris-report.properties, ancestris.log, etc... Ce n'est pas votre répertoire racine de Ancestris.
+
'''2°) Sous Linux''', le répertoire des paramètres est '''{{Colors|olive||.ancestris}}''' (donc un répertoire dont le nom commence par un point). Il s'agit du répertoire qui contient tous les paramètres de Ancestris, donc tous les fichiers du genre ancestris.properties, ancestris-report.properties, ancestris.log, etc... Ce n'est pas votre répertoire racine de Ancestris.
  
 
Si vous n'arrivez pas à repérer ce répertoire des paramètres, regardez ci-après, je vous explique comment faire pour le trouver.
 
Si vous n'arrivez pas à repérer ce répertoire des paramètres, regardez ci-après, je vous explique comment faire pour le trouver.

Version actuelle en date du 17 juillet 2019 à 11:43

Fiches de Renseignements Personnes/Familles
(Plugin Gedart)

Cet outil n'est pas à proprement parler, un "plugin", mais un rapport. Cependant il a vocation à devenir un plugin lorsque son développement va reprendre, donc autant le mettre dans les "plugins". De plus ce rapport est suffisamment complexe pour qu'on le mette au milieu des plugins d'Ancestris.


Auteur: Daniel ANDRÉ
Version 3.0 (5/12/2007)

[[Image:Panneau_attention.svg|30px|| Pour l'installer, voir la section de ce site consacrée au téléchargement.

Ne vous trompez pas . Bien que nous l'appelions ici rapport de "Fiches individuelles et familiales" ou "Rapport Gedart", il apparaît dans Ancestris, comme Rapport de "Fiches de Renseignements Personnes/Familles", donc ne vous trompez pas de rapport....


Sommaire

[modifier] Comment utiliser le rapport Gedart

Une remarque importante - ce rapport peut se lancer :

  • soit à partir de la fenêtre des rapports pour agir sur l'ensemble du Gedcom,
  • soit à partir d'un individu ou d'une famille donnée.

Que ce soit dans l'un ou l'autre cas, vous devez choisir avant toutes choses, les paramètres adéquats dans l'onglet "Options", du menu des Rapports.

Il n'est pas besoin d'expliquer comment le lancer à partir du menu des Rapports. Il fonctionne comme les autres.

Si par contre on veut le lancer à partir d'un individu, ou d'une famille, on ouvre la fenêtre "Arbre Généalogique", ou la "Table des Données", ou une quelconque vue, sur laquelle vous pouvez faire un clic droit avec votre souris sur une personne ou une famille.


Petite aide pour la sortie des fiches

Vous avez bien suivi les conseils précieux pour l'installation des modèles (voir ci-après). Vous lancez Ancestris, vous choisissez le rapport "Fiche de renseignements" ; dans "Options", sélectionnez le modèle voulu, vous avez le choix grâce aux différents G.U.S. [1]. Après avoir choisi le modèle dans la fenêtre déroulante, n'oubliez pas de cliquer à côté dans l'écran, pour que votre choix soit pris en compte ! Ensuite, vous retournez dans l'éditeur sur l'individu pour lequel vous voulez obtenir la fiche, clic droit dans individu, sélectionnez "Fiche de renseignements", choisir un nom pour la fiche et le lieu où vous voulez qu'elle soit sauvegardée, faire Ok.

Pour voir le beau travail que vous obtenez, cherchez votre fiche où vous l'avez sauvegardée, puis clic droit et ouvrir avec votre logiciel de navigation (Internet explorer, Firefox, Chrome, Safari ou autre...) Voilou! (Vbouton 30 décembre 2007 à 19:23 (CEST))

[modifier] Téléchargement - Installation

Une version 3.0 est la dernière disponible.

Cette version est installée automatiquement avec Ancestris, donc vous n'avez rien à faire.

Important

Si le rapport Fiche de renseignements n'apparaît pas dans la section "En Développement" du menu des Rapports d'Ancestris, essayez de mettre à jour votre version java, en récupérant sur le site de Java pour la version "Linux" et ici pour la version "Windows".

[modifier] La Philosophie de ce rapport

Cette version est une réécriture complète du "Rapport Fiches Individuelles et Familiales". Le point de départ de cette refonte est que ce type de fiches doit pouvoir être facilement adapté à chaque cas particulier. Le développeur du rapport, Daniel André, a donc pris la décision de fournir à l'utilisateur un moyen de créer ses fiches avec les informations qu'il souhaite et selon sa mise en page préférée. Il était évidemment hors de question que cette possibilité passe par une programmation comme sur les rapports actuels. Ce rapport s'appuie donc sur un système de modèle que l'utilisateur peut changer à sa guise.

La version actuelle propose une fiche détaillée individuelle avec la plupart des informations (sauf les sources pour le moment) contenues dans le fichier gedcom. On retrouve donc les informations personnelles, état civil, parents, familles, conjoints, enfants, événements, personnes associées (parrains, marraines, témoins, ...) .

Le format de sortie est uniquement html pour l'instant.

Le rapport n'a pour le moment qu'une seule option: Inclure les principaux événements même vides. Elle permet, si elle est activée, de ne pas cacher les éléments s'ils sont vides.

Enfin, pour les curieux, le modèle est le fichier indiSheet.vm

Ce rapport se lance soit à partir d'un individu ou d'une famille (par clic droit), soit sur le gedcom complet à partir de la fenêtre des rapports. Dans ce cas, l'affichage n'est pas automatique et vous devrez lancer votre navigateur web sur le fichier généré.

Enfin, pour installer ce rapport, il vous suffit de récupérer l'archive ci-dessous et de dé-zipper son contenu dans le répertoire d'installation de Ancestris.

[modifier] Des modèles de fiches

Comme ce rapport nous permet de présenter nos fiches individuelles et familiales comme on le veut (on peut rajouter des informations, changer la présentation, etc.), il peut être intéressant d'échanger entre nous les modèles que nous aurions pu faire.

Si vous avez fait une ou plusieurs fiches, et acceptez de partager votre réalisation avec les autres utilisateurs de Ancestris, il vous suffit de m'envoyer un fichier zip que vous appellerez "votre_prénom_NomDeVotreRealisation.zip" (votre prénom est bien sûr à remplacer par votre propre prénom - ex: marcel_indi.zip) et dans lequel vous mettrez le fichier indiSheet.vm ou/et famSheet.vm.

Voilà les fichiers actuellement disponibles :

) Modèles de Daniel Durand :

Depuis la fin septembre 2009, tous les modèles de Daniel ont été regroupés dans une seule et même archive. Il vous suffit de reprendre le fichier ci-après et de le placer dans le répertoire "gedart" qui se situe sous votre répertoire des paramètres d'Ancestris.

Exemple, sous Linux, le répertoire des paramètres de Ancestris est en général sous /home/monpseudo/.ancestris/X.X/ (monpseudo est à remplacer par le nom de votre répertoire personnel et dans l'exemple, X.X est le numéro de version d'Ancestris).

Le répertoire dans lequel il faut placer le fichier des modèles est sous :

/home/monpseudo/.ancestris/X.X/ancestris/gedart

Donc vous mettez le fichier en question dans ce sous-répertoire "/home/monpseudo/.ancestris/X.X/ancestris/gedart", et vous le dézippez. Cela va créer automatiquement la bonne arborescence.

Les exemples ci-après vous donneront une bonne idée de ce que chaque modèle donne comme résultat. À consommer sans modération comme on dit. Les modèles de Daniel Durand comprennent - des arbres d'ascendance :

  • Tableau d'ancêtres monopage sur 5 générations - (Exemple de sortie en pdf) - La fiche "arbre 5 générations" affiche, sur une seule page, un arbre ou tableau horizontal avec 5 générations d'ancêtres et leurs renseignements d'état-civil.
  • Fiche Arbre multi-pages 10 générations - (Exemple de sortie en pdf) - La fiche "Arbre multi-pages 10 générations" affiche l'ascendance sur 10 générations d'un ancêtre en affichant successivement des pages de 5 générations qui sont imprimées sur des pages différentes. Le rapport génère un fichier html dans lequel sont incorporés des sauts de page. Ce rapport fonctionne généralement bien sous Firefox avec dans les préférences, la police réglée sur "sérif 14".
  • Fiche Arbre décoratif - (Exemple de sortie en pdf) - La fiche "arbre décoratif" affiche, sur une seule page, un arbre vertical avec quatre générations d'ancêtres et leurs renseignements d'état-civil. Cet arbre s'affiche sur une image d'arbre en arrière-plan (par défaut).(Attention pour ce rapport vous devrez penser à une chose, si vous créez votre fichier *.html dans un autre répertoire que celui du rapport: dans Mes documents ou autres, PENSEZ À Y COPIER aussi une copie de l'image de fond, sinon vous ne la verrez pas dans le rapport)
  • Fiche patronyme d'un individu sur 7 générations - (Exemple de sortie en pdf) - La fiche "arbre patronymique" affiche, sur une seule page, un arbre avec 7 générations de vos ancêtres en suivant la filiation patronymique : c'est-à-dire selon le nom du père avec celui de son épouse et leurs renseignements d'état-civil. Ex : si votre ancêtre de départ s'appelle Durand, vous aurez ainsi vos sept ancêtres Durand. NB : Cette fiche est souvent demandée dans les associations généalogiques pour établir des répertoires des noms et patronymes étudiés par les adhérents. Si vous souhaitez faire apparaître le nom du généalogiste créateur du rapport, vous devez créer un fournisseur d'informations (clic-droit sur individu), vous pouvez même indiquer votre n° d'adhérent dans votre cercle généalogique)

- des fiches individuelles ou familiales :

  • Renseignements succincts (le même rapport : "ChriDan Personne(s) et Familles (s)" se lance soit depuis un individu, soit depuis une famille,
   - soit sur un individu - (Exemple de sortie en pdf) - La fiche "individuelle succincte" affiche les renseignements essentiels sur un individu ; elle n'affiche pas le texte des citations de sources des actes liés à un individu de votre base (il faut utiliser pour cela la fiche "INDIVIDUELLE COMPLÈTE").
   - soit une famille - (Exemple de sortie en pdf) - La fiche "familiale" affiche les différents renseignements sur un couple de votre base ainsi que ses liens vers leurs parents respectifs, leurs enfants, leurs résidences et professions. Elle affiche le texte des transcriptions des mariages et contrats de mariage. Elle affiche la photo du couple si si OBJE est sous FAM.
  • Renseignements complets sur un individu - (Exemple de sortie en pdf) - La fiche "individuelle complète" donne des renseignements presque exhaustifs, y compris le texte des citations de sources sur les actes liés à un individu (y compris ses unions) de votre base. Elle affiche, s'ils sont présents : - la photo de l'individu (si OBJE est sous INDI) - la ou les photos des résidences (si OBJE est sous RESI) - le texte des citations de sources (transcriptions d'actes) si elles sont indiquées sous la forme suivante, que je préconise : BAPM ou BIRT,BURI, DEAT, MARR, MARC, DIV) ---> SOUR ---> DATA --> TXT. - La fiche permet également si vous avez inséré des photos des domiciles de votre individu de les publier en fin de fiche.
  • groupe familial : (le même rapport : "ChriDan Groupe(s) Personne(s) et Groupe(s) Famille(s) se lance soit depuis un individu, soit depuis une famille,
  - soit d'un individu - (Exemple de sortie en pdf) - Le rapport "arbre groupe familial d'un individu" affiche une vue graphique des parents et grands-parents d'un individu, de son(ses) conjoints ainsi que de leurs enfants.
   - soit d'une famille - (Exemple de sortie en pdf) - Le rapport "arbre groupe familial d'un individu" affiche une vue graphique des parents et grands-parents d'un individu, de son(ses) conjoints ainsi que de leurs enfants.

- des fiches narratives :

  • Un livre des générations sur un siècle d'un individu - (Exemple de sortie en pdf) -'Le rapport "Un siècle de générations d'un individu" fournit un livret comprenant les informations sur trois générations patronymiques. Après une page de titre, le rapport fournit une page avec un graphe sur trois générations de la famille de la personne origine : conjoint et enfants, parents et grand-parents. Ensuite, suivent la fiche individuelle complète de la personne origine, son père et son grand-père. Les deux premières fiches sont légèrement allégées pour éviter les redondances. Le rapport fonctionne avec une saisie généalogique standard mais, il peut fournir plusieurs types d'éléments intéressants supplémentaires.
  • Un "Constructeur de biographie ou BIO-AUTO" - (Exemple de sortie en pdf) - Rédiger une biographie individuelle n'est pas trop difficile mais demande un peu de méthode. Ce rapport Gedart "Bio-auto" a pour but de vous faciliter le travail. Écrivez votre texte dans les cases à remplir en suivant les conseils et en consultant la fiche individuelle qui dans ce rapport, vous sert de "contexte". Arrivé à la fin du remplissage des différentes cases, il vous suffira d'appuyer sur le bouton "générer le brouillon de votre texte" pour avoir un premier brouillon de texte biographie. Vous devrez le sélectionner avec votre souris et le copier, puis, dans votre généalogie, vous créerez une note sous votre individu (note) et vous y collerez votre texte. Lorsque vous éditerez le rapport "Fiche individuelle complète", votre nouvelle biographie s'affichera en début de fiche !


- des rapports non-actualisés mais toujours actifs :

  • Le rapport "Vie - habitats et métiers" - (Exemple de sortie en pdf) affiche les différents lieux de résidence et les différentes activités professionnelles sur un individu de votre base ainsi que sur son épouse, ses parents et grand-parents, ses enfants.

) Modèles de François : François a créé deux modèles de base : une fiche individuelle et une fiche familiale. Si vous ne les avez pas, vous pouvez les télécharger ici. Cette archive au format .zip contient bien sûr les deux fiches, individuelle et familiale.

Voici des exemples de sortie :


[modifier] Se servir des exemples de sortie

Les exemples de sortie (en html) montrés par François ci-dessus, tout comme ceux figurant avec les modèles de Daniel Durand (en pdf), vous donnent une idée de ce que l'on peut faire à l'aide de ce rapport Gedart.

Ces exemples sont basés sur des modèles que François et Daniel ont créés. Ce sont des exemples concrets, donc tirés de leur propre généalogie. Parfois, toutes les informations possibles ne figurent pas sur le modèle car les individus ou couples sur lesquels le rapport a été lancé n'avaient pas de telles informations dans leurs enregistrements.

Maintenant, vous pouvez créer autant de modèles de fiches que vous le souhaitez. Il vous suffit de créer dans le répertoire .ancestris/X.X/ancestris/gedart/contrib-templates un dossier portant le nom de votre modèle (par exemple .ancestris/X.X/ancestris/gedart/contrib-templates/mon-modèle) et de placer dans ce dossier les fichier *.vm (en principe : endDoc.vm, indexSheet.vm, index.vm, indiSheet.vm, report.vm, resources.properties, startDoc.vm;, sumSheet.vm, TOC.vm) fournis dans un des rapports exemples pour créer les vôtres.

[modifier] Un lieu de débat et d'échange d'idées

Une page a été créée pour rassembler vos demandes, remarques, souhaits concernant ce rapport. Du travail doit être fait sur ce rapport comme l'a annoncé Daniel André son auteur, il est important que vous mettiez à profit cet espace pour donner votre opinion quelle qu'elle soit. Elle sera prise en considération comme celle de chacun d'entre vous et une synthèse sera effectuée par Daniel pour son travail futur.

Page de synthèse des souhaits sur ce rapport

[modifier] Petite FAQ sur le rapport Gedart

[modifier] Historique de ce rapport

Ce rapport est né de l'évolution du rapport ToDO (tâches à faire) que Daniel André avait écrit, il y a quelque temps, et qui permet en outre de sortir des fiches individuelles et familiales sur les personnes ayant des tâches à faire afin, par exemple, de faciliter le travail aux Archives Départementales. Ce rapport est utilisé par plusieurs personnes et comporte un certain nombre de défauts:

  • Tout d'abord il ne permet d'afficher les fiches que des personnes pour lesquelles il existe un ToDO,
  • Ensuite il manque un certain nombre d'informations, et pas toujours les mêmes selon les utilisateurs,
  • La façon de produire le fichier de sortie est assez rigide, interdisant par exemple, une présentation utilisant les < div > et les feuilles de style.

Daniel a donc essayé de construire un rapport permettant de sortir les fiches individuelles et familiales que l'utilisateur souhaitait, en essayant d'adopter des choix permettant la plus grande liberté pour l'utilisateur.

[modifier] Possibilités de ce rapport

Le constat est le suivant:

Avec Ancestris il existe une possibilité de réaliser des rapports ainsi que l'avait prévu son concepteur. C'est une des principales raisons qui avait conduit Daniel André à adopter ce logiciel. Il cherchait en effet un logiciel pouvant tourner aussi bien sous GNU/Linux que sous Windows, permettant de réaliser ses propres rapports et n'avait pas trouvé ce qu'il cherchait dans les outils existants comme LifeLines,

Cette possibilité de réaliser ses propres rapports est fantastique et est utilisée par un certain nombre de personnes que vous connaissez. Cependant le public concerné est un public de programmeurs car il est nécessaire d'écrire ces rapports en Java. L'utilisateur n'ayant aucune compétence ou connaissance ne peut rien faire sinon demander à une bonne âme de coder tel ou tel rapport ou bien modifier tel aspect (ajout d'information, présentation, ...).C'est dommage!

Daniel a donc retravaillé son rapport TODO en essayant de régler les problèmes déjà évoqués pour aboutir à ce rapport qui est encore en développement mais dans un état parfaitement utilisable. Le nom interne de ce rapport est gedart.

[modifier] Que signifie gedart?

Ce rapport a été nommé gedart pour deux raisons:

  • tout d'abord c'est un acronyme anglais signifiant "GEnealogical Data Analysis and Report Tool" dont la traduction en français est "Outil de présentation et d'analyse de données généalogiques"
  • ensuite, dans gedart nous avons deux composantes: GED et ART, c'est à dire présentation des données généalogiques de manière artistique ou bien "exploitez vos talents d'artistes sur vos données généalogiques".

[modifier] Je ne vois pas le rapport dans la fenêtre des Rapports

Si le rapport Fiche de renseignements n'apparaît pas dans la section "En Développement" du menu des Rapports de Ancestris, vous devez tout d'abord vérifier que ce rapport a été correctement installé:

  1. Déterminez le répertoire d'installation de Ancestris. C'est le répertoire contenant le fichier de lancement de Ancestris (run.bat ou run.sh)
  2. Ensuite dans ce répertoire il doit y avoir un sous-répertoire "report";
  3. Dans ce sous-répertoire "report" il doit y avoir un sous-répertoire "gedart" dans lequel vous devez avoir tous les fichiers du rapport dont un fichier qui s'appelle "ReportGedart.class";
  4. Si ce n'est pas le cas, reprenez l'installation du rapport

Ensuite, vous devez redémarrer Ancestris pour que le rapport soit reconnu.

Si, malgré tous cela, vous ne voyez pas le rapport 'Fiches de renseignements', commencez par vérifier votre installation de java.

Pour cela, allez voir ce qui est écrit sur la vérification de votre installation, dans les FAQ - j'ai la bonne version de java, mais ça ne marche pas

[modifier] Comment fonctionne ce rapport?

Ce rapport est composé de deux parties:

  • une partie codée complètement en java et dont le rôle est de préparer les données que le rapport va devoir exploiter afin de fournir le résultat,
  • une partie présentation qui va permettre de générer le fichier voulu. Cette partie est appelée modèle et est destinée à pouvoir être modifiée par un utilisateur non-programmeur afin qu'il puisse personnaliser ses sorties.

[modifier] Que puis-je faire avec ces modèles?

Ce rapport a été conçu afin de ne mettre aucune (ou au moins le moins possible) limitation sur la sortie des informations dans le fichier de sortie résultat. Par exemple, bien que la version de modèle fournie avec le rapport serve à fournir un fichier html, un modèle peut très bien servir à créer un fichier texte, rtf ou csv.

[modifier] Qui peut créer ou modifier un modèle

Tout le monde!

Comme il est écrit plus haut, la conception du rapport gedart a été pensée de telle sorte que la création et la modification des modèles soit accessible à un plus grand nombre d'utilisateurs. Cependant, il est nécessaire de comprendre un certain formalisme et être capable de modifier, par exemple, des fichiers de type html à l'aide d'un éditeur de texte. Il est évident que ces manipulations, même si elles ne sont pas très complexes, seront difficiles pour certains utilisateurs plus néophyte. Nous essaierons cependant de rendre de plus en plus accessibles, ces modèles.

[modifier] Où les modèles sont-ils placés?

ATTENTION, on parle ici des modèles, pas du rapport lui-même.

Les modèles sont des sous-répertoires du répertoire répertoire_des_paramètres_de_Ancestris/gedart/templates. Assurez-vous que ce dernier répertoire existe et créez le au besoin. Le nom de ce sous répertoire sera le nom de votre modèle. Ensuite, dans ce répertoire il doit y avoir un fichier index.vm. Si ce fichier n'existe pas, ce sous-répertoire ne sera pas reconnu comme modèle et ne sera pas présenté dans la liste des choix proposés dans les options du rapport. Pour cela, vous pouvez copier les fichiers .vm présents dans le répertoire du rapport.

Du mal à suivre? Alors en route pour quelques explications.

Les choses sont un peu différente, suivant que l'on parle de Windows ou de Linux.

1°) Sous Windows, il est possible que le répertoire des paramètres de Ancestris soit C:\Documents and Settings\votre_nom\Application Data\Ancestris. Si cependant, vous avez modifié le fichier de démarrage de Ancestris (le fichier run.bat), en ayant ajouté le paramètre -Duser.home=., le répertoire des paramètres de Ancestris, sera sous C:\Programs Files\GenealogyJ\.Ancestris\.

Attention, "Application Data" est un dossier caché. [2]. Voilà ci-contre une capture d'écran qui vous montre le répertoire en question sous Windows. Comme vous pouvez le remarquer, il n'y a qu'un seul sous répertoire qui s'appelle "blueprints" mais aucun qui s'appelle "gedart". Il nous faut un sous-répertoire "gedart" sous C:\Documents and Settings\votre_nom\Application Data\Ancestris, donc on va créer ce sous-répertoire, qu'on appellera "gedart". Nous allons avoir cette arborescence : C:\Documents and Settings\votre_nom\Application Data\Ancestris\gedart\.

Vous pouvez vous poser la question : Est ce que l'autre répertoire C:\Programs Files\GenealogyJ\report\gedart va encore me servir? Bien sûr. Le répertoire que vous venez de créer est celui qui contient les modèles, alors que le second, celui sur lequel vous vous posez la question, contient le rapport lui-même, le programme. Donc ne pas l'effacer bien sûr, vous avez besoin des deux.

Est-ce fini? Que nenni Wink .

Il faut encore bosser un peu Wink .

On rentre dans ce sous répertoire que l'on vient de créer (gedart), et on créé un nouveau sous-répertoire qu'on appellera "templates".

Question: Puis-je utiliser un autre mot, genre "modèles", au lieu de "templates". NONNNNNN. Vous devez utiliser "templates".

Voilà, le gros du boulot est fait. Maintenant, vous rentrez dans ce nouveau sous-répertoire juste créé templates, et c'est à l'intérieur qu'il faudra créer les sous-répertoires des fiches/modèles que vous avez envie de télécharger. Si par exemple, je veux reprendre la dernière version de la fiche "island", dans le sous-répertoire templates, vous allez faire un sous-répertoire qui s'appellera "island".

Question: Que fait-on maintenant?
On récapitule un peu, car vous êtes peut-être perdu.
Les modèles que vous allez ou avez téléchargés, vont s'installer sous : C:\Documents and Settings\votre_nom\Application Data\Ancestris\gedart\templates\ (c'est ce sous-répertoire que l'on vient de créer avec toute son arborescence, qui va continuer à nous intéresser).
Le rapport lui-même doit être installé sous : C:\Program Files\GenealogyJ\report\gedart\ (vous n'avez normalement rien à faire dans ce répertoire).

C'est bon? OK, on continue...

On suppose toujours que vous avez voulu installer le modèle "island". Donc vous avez fait comme décrit ci-dessus, à savoir créé le sous-répertoire "island". Et bien dans ce sous-répertoire "island", vous allez copier TOUS les fichiers ci-aprés qui ont tous une extension .vm du répertoire du rapport lui-même, vers le répertoire des modèles.

Perdu?

OK, vous allez dans le répertoire C:\Program Files\GenealogyJ\report\gedart\ et vous copiez tous les fichiers ayant l'extension .vm, donc les fichiers famSheet.vm, indexSheet.vm, index.vm, indiSheet.vm, startDoc.vm, TOC.vm, endDoc.vm, report.vm, sumSheet.vm

Vers le répertoire C:\Documents and Settings\votre_nom\Application Data\Ancestris\gedart\templates\island\

Attention, j'ai bien dit "copiez", pas "déplacez". On fait une copie de ces fichiers, tout simplement.

Ensuite, vous téléchargez le modèle "island" (voir comment il s'appelle dans la section de téléchargement), et vous le placez dans C:\Documents and Settings\votre_nom\Application Data\Ancestris\gedart\templates\island\

Là vous le dézippez à partir de ce sous-répertoire. Vous allez voir un message vous disant, voulez-vous écraser la fiche indiSheet.vm et/ou famSheet.vm. Vous répondrez "oui". Il est possible qu'il vous propose d'écraser plus de fichiers que ces deux là, tout dépend de quelle manière est faite l'archive du modèle que vous venez de télécharger. Vous ne DEVEZ PAS avoir de sous-répertoire sous le répertoire "island".

Vous voulez mettre d'autres modèles? Facile, le processus ci-dessus doit être suivi. Vu que l'on a déjà fait la plupart des sous-répertoires, il ne nous reste que deux étapes à refaire, à savoir :

  • la création du sous-répertoire portant le nom du modèle (vous vous souvenez que tout à l'heure vous avez fait un sous-répertoire "island", et bien maintenant si votre nouveau modèle, s'appelle "chridan", et bien vous allez faire un sous-répertoire de "templates" qui s'appellera "chridan". Vous aurez donc quelque chose comme ça : C:\Documents and Settings\votre_nom\Application Data\Ancestris\gedart\templates\chridan\
  • la copie de tous les fichiers .vm du répertoire du rapport, vers le nouveau sous-répertoire nouvellement créé "chridan".

Et voilà, facile, n'est-il pas... Wink


2°) Sous Linux, le répertoire des paramètres est .ancestris (donc un répertoire dont le nom commence par un point). Il s'agit du répertoire qui contient tous les paramètres de Ancestris, donc tous les fichiers du genre ancestris.properties, ancestris-report.properties, ancestris.log, etc... Ce n'est pas votre répertoire racine de Ancestris.

Si vous n'arrivez pas à repérer ce répertoire des paramètres, regardez ci-après, je vous explique comment faire pour le trouver.

[modifier] Installation des modèles de fiches sous Windows :

Une expérience en direct live par notre ami phi31

L'installation des différents modèles, suppose dans un premier temps que l'on sache où sont situés les fichiers de configuration de Ancestris sous Windows. En effet, les fichiers contenant les modèles doivent se placer et être décompactés à partir de ce répertoire des paramètres.

Donc question : Il nous faut trouver où Ancestris positionne ses fichiers de configuration sous Windows.

Si vous ne savez pas où cela peut être, ou/et si vous n'avez pas activé l'option de Ancestris qui vous permet de le déterminer, il faut commencer par là.

Ouvrez le menu "Visualisations", tout en bas, vous choisissez "Options", s'ouvre alors le menu des options de Ancestris.


Dans la première partie de ce menu, cherchez une ligne qui s'appelle "Répertoire des paramètres de Ancestris (user.home.Ancestris)". Cliquez sur le petit bouton avec trois points, à droite en face de cette ligne. Il va falloir identifier/remplir cette case avec le chemin de l'explorateur Windows .

Vous pouvez simplement d'entrée taper dans le champ adéquat :

"C:\WINDOWS\explorer.exe"

... et faire la recherche comme ci-dessous si cela ne fonctionne pas !

Vous devez pour cela vous promener dans l'arborescence pour trouver l'exécutable de votre choix, en le recherchant comme ci-dessous :


Donc avec votre souris, vous cliquez sur le bouton "Démarrer" (c'est celui qui vous sert pour arrêter votre session Windows (éteindre votre ordinateur)).

Puis dans le menu déroulant qui s'ouvre, vous allez sur la ligne "Exécuter".

Vous confirmez en cliquant sur cette ligne.


Il s'ouvre une fenêtre dans laquelle apparaît un champ.

Il est possible que ce champ soit déjà rempli avec une commande, genre "regedit", ou autre chose. Vous devez mettre dans cette ligne "Ouvrir", la commande "cmd"

Vous confirmez par un clic sur "OK".


Dans la fenêtre qui s'ouvre, vous devez taper plusieurs commandes :

cd \ 
cd windows
dir explorer.exe

(n'oubliez pas l'espace entre "cd" et "\" dans la première commande)

Là vous devriez voir quelque chose qui s'affiche qui ressemble à la capture d'écran ci-contre.

Si tel est le cas, cela veut dire que votre exécutable "explorer.exe", se trouve bien sous "C:\WINDOWS\explorer.exe"

Une fenêtre s'ouvre vous présentant tous les fichiers de configuration de Ancestris. Leur emplacement est indiqué dans le champ "dossier" ( en haut à l'intérieur de la barre "bleue" - selon votre présentation). Notez le bien, c'est là que va se positionner l'arborescence nécessaire à l'installation des fiches.

Vous n'avez à faire cette manipulation qu'une fois.



[modifier] Installation des modèles de fiches sous Linux :

L'installation sous Linux ressemble terriblement à l'installation sous Windows.

Là encore, il va falloir trouver où Ancestris positionne ses fichiers de configuration sous Linux. Normalement,il s'agit du répertoire /home/votre nom/.ancestris. Si vous n'avez pas d'idée où cela peut être, ou/et si vous n'avez pas activé l'option de Ancestris qui vous permet de le déterminer, suivez cette démarche.

Vous ouvrez le menu "Visualisations", tout en bas, vous choisissez "Options". Il s'ouvre devant vous le menu des options de Ancestris.

Dans la première partie de ce menu, vous trouverez une ligne qui s'appelle "Répertoire des paramètres de Ancestris (user.home.Ancestris)". Cliquez sur le petit bouton avec trois points, en face de cette ligne. Il va s'ouvrir la fenêtre dont la capture d'écran est ci-dessous :


Vous pouvez vous promener dans l'arborescence pour trouver l'exécutable de votre choix, mais vous pouvez aussi tout simplement taper dans le champ adéquat "/usr/bin/dolphin". Oh miracle de l'informatique, crac boum hue, une fenêtre s'ouvre vous présentant tous les fichiers de configuration de Ancestris. Leur emplacement est indiqué dans le champ "Emplacement" de Dolphin. Notez-le bien, c'est là que va se positionner l'arborescence nécessaire à l'installation des fiches.

Bon, ça c'est pour KDE, mais comme quelqu'un me l'a gentiment fait remarquer, il existe aussi des gens sous Gnome. Et donc pour satisfaire à la population sous cet environnement graphique, à la place de Konqueror, vous pouvez mettre /usr/bin/gnome-open

Cette manipulation que vous avez faite, vous n'avez à la faire qu'une fois. Maintenant, vous êtes tranquille.

Nous en sommes à deux minutes de la fin de la configuration, ne vous impatientez pas, c'est bientôt fini, le plus dur est fait. Wink


Maintenant, vous avez le choix :

  • Ou bien vous êtes un adepte de la ligne de commande, et là je n'ai pratiquement rien à dire, vous en savez autant que moi. Il vous suffit de mettre le fichier .zip contenant le modèle dans le répertoire de vos paramètres, et de lancer sa décompression du genre "unzip indiSheet_chridan.zip". Tout va aller se mettre où il faut.
  • ou bien vous faites un glisser/déposer par interface graphique interposée, et vous mettez le fichier contenant le modèle dans ce répertoire des paramètres. Là vous lancez sa décompression avec votre outil adéquat préféré, et vous êtes "up and running".

Elle est pas belle la vie !!!!

Vous allez pouvoir profiter de ce superbe rapport et des fiches que les G.U.S. [1] ont fait pour vous.


[modifier] Installation des modèles de fiches sous Mac OS :

  1. Téléchargez les modèles qui vous intéressent dans la section 4 plus haut sur cette même page.
  2. Allez dans le dossier où vous avez téléchargé ces fichiers et ouvrez-les (par un double-clic, par exemple) pour les décompresser.
  3. Pour chaque fichier téléchargé vous obtenez un dossier portant exactement le même nom. Placez ce(s) dossier(s) dans le dossier "templates" de Ancestris. Pour localiser le dossier "templates", allez dans le dossier où se trouve Ancestris, avec le fichier run.jar. Il y a plusieurs dossiers dont un dossier "report". Celui-ci contient à son tour un dossier "gedart" qui contient lui-même un dossier "templates". Le chemin d'accès sera donc probablement quelque chose comme : "Applications/votre_dossier_Ancestris/report/gedart/templates/"
  4. Une fois le(s) dossier(s) des modèles souhaités bien placé(s) dans le dossier "templates", vous pourrez mettre les fichiers téléchargés à la corbeille si vous le souhaitez.
  5. Si Ancestris n'est pas déjà lancé, relancez-le. S'il est déjà lancé, il vous suffit d'ouvrir la fenêtre des rapports, de choisir le rapport "Fiches de renseignements", puis de cliquer sur le bouton "Recharger les scripts de lancement des rapports" représenté par les 2 flèches vertes en cercle. Ceci permet à Ancestris de prendre en compte les nouveaux modèles que vous devriez voir apparaître dans le menu "Modèle utilisé" dans l'onglet "Options" du rapport.

[modifier] Comment fonctionne ce système de modèles?

Un modèle est donc un répertoire contenant un fichier index.vm. Le fichier index.vm est fondamental et son rôle est justement, comme décrit plus haut, d'effectuer le lien entre la logique de préparation des données effectuée par le rapport et la présentation des données effectuée par le modèle.

[modifier] Exemples de modèles

Le premier exemple est le modèle fourni avec le rapport. Attention toutefois, ce modèle est assez complexe à comprendre! pour pouvoir créer votre premier modèle à partir des fichiers fournis avec le rapport il suffit de créer un répertoire .Ancestris/gedart/templates/monmodele et de mettre dans ce répertoire tous les fichier *.vm du répertoire GenealogyJ/report/gedart. ensuite, après un rechargement éventuel du rapport, vous aurez un autre choix (monmodele) dans les options du rapport. Vous pouvez alors modifier le modèle monmodel à votre guise.

[modifier] Quelle est la syntaxe des modèles?

Les modèles utilisent un moteur de génération de fichier appelé velocity dont la documentation est disponible ici. Pour avoir une première idée concrète de cette syntaxe, ouvrez le fichier Indisheet.vm du modèle qui vous intéresse dans un éditeur de texte comme Kate ou Gedit pour Linux, Notepad pour Windows. Vous y trouverez des ressemblances avec la syntaxe Html d'une part, le langage de programmation Basic d'autre part.

[modifier] Quelles sont les informations généalogiques utilisables par un modèle?

UN modèle peut utiliser toutes les informations disponibles sur l'individu et/ou les familles sur lesquelles le rapport a été lancé.

En attendant un chapitre plus détaillé, veuillez consulter les exemples fournis. N'hésitez pas à faire part de vos remarques ou souhaits aux développeurs sur la liste de discussion Ancestris.

[modifier] Notes

  1. 1,0 et 1,1 G.U.S. (Gentils Utilisateurs Sympas (Copyright (C) 2007 Arvernes System)Wink )
  2. Pour l'affichage des dossiers cachés sous Windows, vous devez dans les options de l'explorateur Windows, activer leur visualisation.
  • Dernière modification de cette page le 17 juillet 2019 à 11:43.
  • Cette page a été consultée 11 257 fois.